Le groupe de résidents formant le « comité de rédaction du blog » ont choisi cette fois-ci d’évoquer les personnages célèbres de Saint Dié, célèbres au plan national mais aussi sur le plan local.
On a bien sûr parlé de :
Jules Ferry, né le 5 avril 1832, homme politique, qui repose au cimetière de Saint Dié.
Vautrin Lud, chanoine né à Saint-Dié en 1448 et mort en 1527, maître général des mines de Lorraine mais surtout connu pour avoir fondé le Gymnase Vosgien, une école ecclésiastique, avec pour projet une nouvelle édition  de la Geographia de Ptolémée prenant en compte les récentes découvertes décrites par Amerigo Vespucci.  Il propose le nom d’Amérique pour le nouveau continent, en hommage au navigateur :« et je ne vois rien qui, raisonnablement, nous empêcherait de l’appeler terre d’Améric du nom de son génial découvreur, ou simplement América, puisqu’aussi bien l’Europe et l’Asie ont reçu des noms de femmes ». peut-on lire dans  Cosmographiae Introductio. 
Ohl des Marais : dessinateur né à St Pétersbourg et mort à Saint Dié. Il publie de beaux livres sur la ville agrémenté de ses gravures.
Yvan Goll né à Saint Dié, poète.
On a évoqué les personnages qui ont marqué Saint Dié et les résidents :
Les anciens maires : Léon Jacquerez (maire pendant la guerre) – Pierre Evrat – Jean Mansuy (maire de la reconstruction) – Gaston Colnat – Maurice Jeandon et bien sûr Christian Pierret.
Albert Ronsin, conservateur du Musée et directeur de la bibliothèque
et d’autres personnages disons, surprenants
Marie les Petites Bottines : petite bonne femme qui passait dans les villages alentours avec un landau et ramassait les peaux de lapin et les chiffons
La Générale : mariée à un général, veuve, « elle était sale, et traînait partout  et habitait à la caserne Chérin, elle buvait beaucoup ». Thérèse se souvient : « mon frère allait au boulot en mobylette, il s’arrêtait à la boulangerie chercher son pain, le temps qu’il avait le dos tournée, la générale lui a barboté son pot de camp ! » . Elle a fini sa vie à Foucharupt.
Le Docteur Clarté, docteur humaniste,.
et le café des Six Fesses, tenu par 3 femmes…